# représentation de relations interpersonnelles

L'objectif de ce projet est de permettre la représentation d'un graphe de relations interpersonnelles complexes.

Les fonctionnalités de base offertes par la collection d'outil graphviz permettent déjà de représenter des graphes de relations interpersonnelles simples. L'objectif de ce projet est d'accroître la quantité d'information concernant les entités à représenter et les liens entre ces entités.

# fonctionnalités principales

Les fonctionnalités listées ci-dessous vont toutes dans le sens de l'enrichissement des entités et des liens par ajout d'attributs.

# définition de différents types d'entités

Une entité est caractérisée par son type : personne, école, lieu, entreprise... A chaque type d'entité correspond une représentation graphique spécifique permettant de caractériser chaque type d'entité au premier coup d'oeil.

# définition de différents types de liens

Un lien entre 2 entités est caractérisé par son type. Chaque type de lien peut être orientés ou non, et certains types de lien ne sont compatibles qu'avec certains types d'entité. A chaque type de lien correspond une représentation graphique spécifique (couleur, épaisseur, type de trait) permettant de caractériser chaque type de lien au premier coup d'oeil. Un type de lien est aussi associé à une pondération qui influence la distance relative entre les 2 entités liées (en fonction de la pondération des autres liens de ces entités). En d'autres termes, plus le lien entre 2 entités a une pondération forte, plus le lien est fort, plus le lien est court.

Exemple de liens :

  • liens orientés : "père de", "cousin de"
  • liens non orientés : "ami de", "marié à"
  • liens limités à l'entité école : "élève à", "enseignant à"
  • lien impossible : ["école", "père de", "Albert"]

# définition de bornes temporelles pour les entités et les liens

Entités et liens ont pour attribut une date de début et une date de fin. Certains liens ont une date de début et une date de fin automatiquement déterminées par le type de lien.

Exemple de bornes temporelles pour des entités :

  • entité "personne" : ["Bernard", "personne", 19421002, 19980228] (Bernard, né le 02/10/1942, décédé le 28/02/1998)
  • entité "école" : ["Esiea", "école", 19780903, null] (Esiea, créée le 03/09/1978, existe toujours !)

Exemple de bornes temporelles pour des liens :

  • lien daté manuellement : ["Albert", "Clémence", "mariés", début : 20010218, fin : 20071028] (Albert et Clément se sont mariés le 18/02/2001 et ont divorcés le 28/02/2007)
  • lien daté automatiquement : ["Albert", "père de", "Jérome", null, null] (Albert est le père de Jérome, la date de début est implicitement la date de naissance de Jérome et la date de fin est implicitement la date de décès d'Albert)

# utilisation

L'outil peut être utilisé :

  • pour générer une représentation statique des relations interpersonnelles sans considération temporelle
  • pour générer une représentation statique des relations interpersonnelles à une date donnée, ou pendant une période donnée
  • pour générer une animation montant l'évolution des relations interpersonnelles en fonction du temps

# briques logicielles à étudier

dernière mise à jour : 7/1/2020, 8:21:01 PM